A l’approche des fêtes de Noël 

A l’approche des fêtes de Noël, les vitrines des grands magasins s’illuminent de mille feux. 

En fait, de célèbres grands magasins  se mettent en quatre pour proposer des spectacles chaque année plus époustouflants. 

Pour cette raison  c’est un véritable moment d’enchantement pour les plus petits. 

De surcroit, ces vitrines magiques ravissent tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant, ou tout simplement un goût pour la magie de Noël ! 

A vrai dire, la question est : Est-ce que cette année il nous sera possible de voir un spectacle vivant sur scène et non derrière une vitrine ?

Envie de vous faire un peu rêver

En d’autres mots les vitrines des grands magasins parisiens vont tout de même clignoter de mille feux malgré la crise sanitaire et le confinement.

Les plus grands magasins   installeront ou ont déjà installé leurs animations de Noël en vitrine. Enfin plusieurs articles semblent confirmer cette information.  

Finalement, les grands magasins de la capitale font quelque part de la résistance face à cette épidémie qui en quelques mois a totalement bousculé nos habitudes, nos coutumes et nos traditions. 

Ainsi les parisiens auront droit à ce spectacle si tant est qu’ils puissent y promener leurs yeux, réjouissons-nous pour eux !!!

alt "alt "Noël devant ou derrière la vitrine " "

Un peu d’histoire

Les vitrines de Noël des Grands Magasins, un phénomène mondial.

Si Le Bon Marché fut le premier grand magasin en France à inaugurer les vitrines de Noël, de l’autre côté de l’Atlantique, le phénomène s’invite chez Macy’s, à New York, dès 1874.

Effectivement le propriétaire du grand magasin américain lance la mode des vitrines animées en présentant aux passants ses collections de poupées venues du monde entier.

Ensuite Lord & Taylor reprend l’idée peu avant la Première Guerre mondiale dans son magasin Amiral de la 5eme Avenue. Ainsi  La marque innove, dans les années 1930, en mettant en scène les premiers mécanismes automatiques (des boules de sapin dorées se balançant au rythme des musiques de Noël).

Puis, Saks Fifth Avenue et Bergdorf Goodman améliorent le système en ajoutant les éclairages de jour comme de nuit.

Pour résumer la tradition des vitrines de Noël est lancée.

Le film culte Le Miracle de la 34e rue de George Seaton (1947) grave sur pellicule la magie du phénomène.

À Londres, Selfridges inaugure ses vitrines en 1909 et inspire ses meilleurs concurrents, notamment Harrods qui propose chaque année des décors toujours plus spectaculaires.

alt "Noël devant ou derrière la vitrine "

Et en France

Enfin en France en 1909, Le Bon Marché inaugure ses premières vitrines. 

Ainsi Parisiens et touristes découvrent une reconstitution du pôle Nord, ses ours polaires animés sur fond de conquête des glaciers. 

Finalement Les Galeries Lafayette imiteront le grand magasin de la rive gauche quelques années plus tard avec ses premiers automates. Puis Le Printemps à son tour leur emboîte le pas dans les années 1920 en mettant en scène les figures de l’époque, de Nestor Fenleroc à Tintin ou Robin des Bois dans les années 1970; chaque Noël, le magasin sacre un nouveau héros. 

alt "Noël devant ou derrière la vitrine "

Cent ans après leur création, les vitrines de Noël attirent toujours. Près de 10 millions de curieux passent sur le boulevard Haussmann aux mois de novembre et décembre, et plus de 30 000 chaque samedi du côté de la rue de Sèvres.

alt "Noël devant ou derrière la vitrine "

 #pepitesenaction

8h : Je vous le dis chaque semaine et je m’y tiens…. Je respecte à la lettre l’emploi du temps que je me suis fixé. C’est la seule solution pour continuer d’avoir envie d’avoir envie.  La discipline est la meilleure recette que je connaisse. Parlez moi des vôtres, je suis preneuse.

11 h 15 : Bon j’ai fauté et j’ai regardé Facebook avant midi. Entre vous et moi je ne l’ai pas vraiment regretté car voila ce que j’ai trouvé.

Franchement j’ai adoré. Evidemment j’ai retenu la phrase essentielle à mon sens. Et oui lorsque j’étais enfant, on disait que la culture c’était comme la confiture, enfin Françoise Sagan rajoutait « moins on en a, plus on l’étale ». Aujourd’hui la confiture semble être devenue essentielle et la culture comment dire……

13 h : Plusieurs choses se sont rajoutées à mon emploi du temps…… une des plus importantes est d’admirer mon petit-fils sur WhatsApp et aller le garder sans oublier mon attestation. Aujourd’hui est une vraie belle journée

Le Père Noël admire les vitrines

alt "Noël devant ou derrière la vitrine "

07 69 50 47 50

pepites@pepites-spectacles.com

54 Rue du Chevalier Paul 13002 Marseille